Logo  
Si vous ne voyez pas cette page, cliquez-ici.

 

03/04/2021 Pâques 2021


Chers Pèlerins du Rosaire,

C'est pour moi une grande joie de vous saluer en cette fête de Pâques, où nous célébrons la résurrection de Notre-Seigneur Jésus-Christ, après de longues semaines de carême.
Je suis un frère dominicain du couvent de Lyon, et j'ai l'honneur d'avoir été nommé directeur du Pèlerinage du Rosaire de la Région Bourgogne-Franche-Comté le 20 mars dernier. Je succède au fr. Benoît-Marie Florant, que je remercie ici en votre nom pour les années qu'il a consacrées au service de la Région BFC.

Avec Lucette Bayet, présidente de notre association, et une équipe de bénévoles, nous avons mis en route le prochain pèlerinage à Lourdes, qui aura lieu du 5 au 10 octobre 2021, et se déroulera, nous l'espérons, dans les conditions les plus normales possibles. Vous recevrez d'ici quelques semaines les documents qui vous permettront de vous y inscrire.

Mais pour l'heure nous avons le regard fixé sur le tombeau vide, d'où a jailli la Vie.

Ce qui change avec le tombeau vide, dans notre vie, aujourd'hui, c'est que nous sommes tous appelés à tourner nos regards vers le ciel et à nous préoccuper des réalités d'En haut, comme le dit saint Paul. En Jésus, Dieu se montre proche de tout homme et concerné par tout ce qui nous concerne. Il nous affirme qu'il ne nous a pas créés par accident, ou parce qu'il s'ennuyait dans son Ciel, mais par un geste d'amour. Dieu se révèle tel qu'il est : un Père qui donne la vie et qui aime ses créatures jusqu'à leur pardonner d'avoir crucifié son Fils.

Alors oui, Pâques est un jour de joie, le jour où nous comprenons devant le tombeau vide que notre place n'est pas dans un tombeau. Nous sommes dès aujourd'hui dans le sein du Père, déjà ressuscités avec le Christ.

Je vous souhaite une très belle fête de Pâques !

Que Notre-Dame du Rosaire vous protège et que Dieu vous bénisse !

fr. Benoît Delhaye

 



Voir le site
 
 

Association du Rosaire
18 rue Mégevand 25000 BESANCON
Tél. 03 81 25 28 07
Vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, cliquez-ici.